Flotte Floraison d’un Automne d’Or

Le temps coule floraison

D’un automne maison

Maison de ma nostalgie

De ne revoir la magie

D’un sourire

A offrir

 

Papa

Toi qui appartiens

A mes souvenirs

Et pourtant tu souris en silence

Dans ma vie

De là où tu sommeilles

Sagement au clair

De toutes saisons

Si chères à mon âme

 

Papa

Toi qui surviens

A ma mémoire

Et pourtant tu chantes en silence

Dans mon cœur

De là où tu surveilles

Bienveillant mon père

A toutes crevaisons

Si enseignantes à mon âme

 

Je t’offre une poignée de main

Pour resserrer nos liens

Dans le chêne de nos ancêtres

De tout mon Être

La sève de l’Héritage

Du fin fond des Ages

 

Flotte floraison

D’un Automne d’Or

Dors ma Maison

Marbre des Corps

 

Je t’aime mon papa

 

Emorizo

 

Copyright © Tous Droits Réservés, F. Ménez – 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s