La Liberté

Je m’absente dans mes pensées pour tenter d’élucider ce qui se dissimule derrière la notion même de Liberté. Car oui, c’est un vaste mot, que dis-je, un vaste champ de bataille auquel je tenterais de m’y atteler avec modestie: juste un pas! Vous ferez le deuxième pas…

Je constate mal aisé que la Liberté est souvent mal orientée. Elle trempe dans la saison naturelle et vagabonde de l’Etre Humain.

Les gens font mauvais usage de la sacro-sainte Liberté. Il est bien une notion, que beaucoup ignorent le sens qui lui conviendrait au mieux. Je n’exaucerai pas le vœu d’une dite définition. Cela dit, ce mot engendre bien des défis dans lesquels nous nous attelons bien ou pis  dans l’engrenage de son Ego. Beaucoup pensent qu’être libre c’est faire comme bon lui semble. Alors que cela est bien une farce forcée. Le dit Libre s’octroie le droit de bafouer la Liberté d’autrui au juste titre de sa propre Liberté. Comment concevoir la Liberté sans Ego? Car c’est bien là que le mal blesse. Oui, on se dit libre au détriment d’autrui qui a fortiori ne demande pas de participer à la dite Liberté. Il souhaite à juste titre de s’élever dans le rang des gens de bonnes grâces. Et non, adjurer au commis d’office de le laisser tranquille.

N’est ce pas des Libertins de la Liberté? Ces gens là qui n’obéissent qu’à leur seule verve en étant obnubilés par leur seule vérité. Une seule vérité est un mensonge quand il s’agit de Liberté. Il existe plusieurs vérités et pourtant la seule véritable Liberté réside dans ce précieux équilibre entre Soi et l’Autre. Ce précieux équilibre que beaucoup abandonnent aux seuls profits de leur propre Liberté, leur mensonge. Un mensonge qui prive l’Autre de la Liberté plurielle.

Qui dit Liberté plurielle dit Liberté d’être Soi avec l’Autre. Et non sans l’Autre. La Liberté est ce précieux équilibre de l’incision avec Soi pour être avec l’Autre.

On ne demande pas d’abjurer à Soi, mais de comprendre que Un font Plusieurs.

La Liberté a le visage de celle ou celui qui La porte.

Beaucoup d’entre nous préfèrent s’abstenir du choix de l’Autre pour assouvir sa propre Liberté. Mais être libre, c’est apprendre à vivre avec l’Autre. Apprendre à s’oublier pour enfin goûter à la Liberté. Le lâcher-prise sur Soi amène à une sorte de réconciliation avec l’Autre. Et non être égoïste de sa propre gouvernance.

Etre libre, ce n’est pas gouverner l’Autre… Etre libre, c’est savoir se dépasser avec l’Autre à ses côtés. « Je m’appelle ta Liberté, ma liberté d’être Toi. » Ensemble, nous formons la Liberté, ce tout qui s’articule autour du Respect de son prochain.

La Liberté est fatiguée par tant de libertés confuses et tenaces. La Liberté n’est pas un jeu aux accents circonflexes décomplexée par la médiocrité. La Liberté, c’est une approche pacifique et solidaire dans l’art de respecter autrui et de se respecter soi-même.

La Liberté est une notion ô combien complexe. Cela demande bien des compétences sur le regard qu’on porte à l’Humanité. La Liberté englobe bien des facettes insoupçonnées qui échappent à mon objectivité. Pour l’instant, j’en resterai là.

Emorizo, alias F. Ménez

Copyright© Tous Droits Réservés, F. Ménez-2016

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s