Papillons en vers

Le sourire de la mer

Mon ventre mange ma chair

De papillons en vers

 

De vers, tu m’exquises

 

Le souvenir du désert

Mon ventre ronge ma chair

De crayons en verre

 

De verre, je me brise

 

Souvenir tenace, je me glace

Sûr de mes erreurs passées

 

Sourire fugace, tu traces

Le chemin de mon cœur pressé

 

 

Emorizo, alias F. Ménez

Copyright © Tous Droits Réservés, F. Ménez-2017

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s