Le Libre-Arbitre muselé

Est-ce une comédie dramatique

Que les Aliénés gouvernent

Sans cesse nos peurs dans des états erratiques?

Qui tient le Gouvernail de cette farce externe?

 

Qui tient la laisse de nos libre-pensées?

On est pris en tenaille par des Canailles Ambulatoires

A travers nos peurs insensées

Un stress conditionné pour peser nos états aléatoires

 

Combien de brebis égarées par l’Histoire qui se répète?

Un dogme de l’isolement insolent

A qui on veut apprendre à perpète

Tant de tempêtes innovantes

Pour nous asseoir gentiment devant…

Devant ce spectacle navrant des Dirigeants

Insensés soit peu pour éteindre nos raisons

 

Nos droits à la raison

S’effilochent lentement

D’un manque de conscience

Lavage de cerveaux

Ecervelés nous le devenons

Sans notre légitime consentement

Et la toute puissance de la science

Enferme dans ses cages les sots

Saute-moutons d’un point à un autre

Sans la rescousse d’un apôtre

 

Esclaves d’un dogme à outrance

Sans le temps de cicatriser nos plaies

La liberté aux abonnés absents

Dans ce recueil de maux laids

La peur a pris les clés de notre libre-arbitre

Et les Dirigeants ont pris la fuite dans la science

Pour imposer leur lois sur un pupitre

Sous l’œil excessif des Médias en transe

 

C’est une comédie dramatique

Qui s’ouvre devant nos yeux éblouis

Alors pas de panique

Nous disons toujours « oui »

Pour éteindre l’incendie des critiques

Un sot de plus dans le cirque

Un saut de plus dans l’incomplétude

Des certitudes absurdes

Des Scientistes plus que politique

Du fric plus que comique

 

Les Scientistes jouent cette mascarade

Un sourire merveilleux

Bienvenus à nos cerveaux en rade

Aujourd’hui, c’est l’heure de la pilule bleue

 

Demain sera venu le temps des barricades

Barricadés derrière un voile

Pour chasser la rumeur bavarde

Et chausser son visage pâle

 

L’angoisse et la peur nous gouvernent sous nos Chapiteaux

Un cirque erratique s’installe dans nos Cerveaux:

Plus friables pour les Réseaux

Plus maniables pour les Journaux

 

L’Histoire se répète

Au monde à genoux

Et muselé à perpète

 

Les incohérences du Système polluent les esprits

L’absence de Liberté remplume les divisions

La Finance des Géants aiguille notre Destinée commune

 

Qu’adviendra t-il de nous?

 

Emorizo

 

Copyright © Tous Droits Réservés, F. Ménez – 2020

4 réflexions sur “Le Libre-Arbitre muselé

      • Le libre arbitre existe à qui sait l’exercer librement.
        Or pour beaucoup le libre arbitre est inconnu souvent par un manque d’approche ou de connaissance même de libre arbitre.
        C’est hélas une notion bien abstraite pour nombre d’entre nous

        Aimé par 1 personne

      • Je suis d’accord avec vous. Et d’ajouter que nous détenons de moins en moins notre libre-arbitre « calculé » par les médias qui exercent une opinion propre aux milliardaires (détenteurs de nombreux médias: la presse, les chaines de télé, etc). On ne sait plus « à quel saint se vouer » dans ce flux constant d’informations qui prive peu à peu nombre d’entre nous de notre véritable libre arbitre dans ce contexte actuel si particulier

        J'aime

Répondre à Emorizo Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s