De Vis et de Vers tus

De vis et de vers tus

Un trapèze se balance

Dans le vide de la solitude

 

La rue gronde en silence

L’absence de son bulletin

Architecte de sa chevelure

Désespérée par la tournure

Versant du politique

Élastique

 

A la revoyure

Le chemin d’exil

Un pas sans mots

Un passant de maux

 

De vis et de vers tus

Un trapèze se balance

Dans le vide la solitude

 

La rue obéit en silence

L’absence de refrain

Architecte de son destin

Absorbée par l’obéissance

Versant de la discipline

Chagrine

 

A la revoyure

Le chemin ami

Un pas sans rire

Un passant en venin

Une seringue de rien

 
 

Emorizo

 
 

Copyright © Tous Droits Réservés, F. Ménez – 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s