Pensée éphémère # 17

Parfois c’est une expérience douloureuse qui met en lumière la puissance de l’intuition. Peut-être, faut-il dans ce cas de figure avoir eu à ne pas vraiment l’écouter pour en prendre pleine conscience plus tard?

Aller à contre-courant de son intuition entraîne souvent une suite de désagréments plus ou moins « douloureux », des réticences à suivre un chemin, des alertes à répétitions, etc.

Avec de la chance, de ce manque d’attention à notre intuition naît des révélations. Un peu comme si commettre des erreurs stupides nous réapprenaient à faire confiance à notre intuition.

Pour ma part, cet étourdissement et ce manque d’écoute à Soi m’a ainsi révélé récemment:

  • nous pouvons vite être des moutons qui suivent les premiers de cordés avec la plus grande négligence. L’effet de masse en un mot;
  • nous pouvons vite commettre des fautes, hypnotisés par le mouvement de foule.

Puis vient « l’étincelle »: un sentiment de regret de ne pas avoir su écouter son intuition. « Pourquoi aies-je suivi bêtement le troupeau? »

Ce qui est intéressant, c’est d’en prendre conscience très rapidement. Du regret naît un encouragement à suivre la voix intérieure.

Des fois, nous doutons de notre voie. Les événements ne manquent pas de nous rappeler qu’il faut écouter son intuition.

Notre intuition est la meilleure conseillère.

Emorizo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s