L’Éléphant Rose

Privé d’être humain

Enchaîné à son destin

Le sous-homme semble un caprice

Aux yeux complices

Des mitrailles

Sa vie n’a pas de prix

 

Au dérèglement psychique

Des folies acrobatiques

Rien n’est plus pathétique

Que le triste cirque

De ces sur-hommes en élastique

Un cœur en plastique

 

Mieux vaut être un sous-homme

Au cœur vaillant

En équilibre à tout instant

Qu’un supposé sur-homme

Au cœur vacillant

Un déséquilibré-marchand

 

Je suis un Éléphant Rose

La Rose de l’Amour

Un Éléphant pour toujours

 

Emorizo

 

Copyright © Tous Droits Réservés, F. Ménez – 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s