Le délice d’un caprice

Brûle en moi

L’envie de toi

Au pénitencier

Agacée

La Joconde agile

Si fragile

Ne vois-tu rien venir

Gazelle de l’ennui

 

Ainsi, je fuis

Le délice d’un caprice

Plus loin des yeux

Je me relève

A bras, à corps

En désaccord

De mon être

Profond

A tort

 

D’accord

Je me libère

D’un air décomplexé

Respirez

Ma Demoiselle

 

Emorizo, alias F. Ménez

 
 

Copyright © Tous Droits Réservés, F. Ménez-2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s