Kamawahq lô tsèq

« Kamawahq lô tsèq« , peint par F. Ménez (2000) (Crédit © F. Ménez)

Alors l’étranger, tu es perdu, avalé par le sourire de la Mer, gravant tes souvenirs d’enfance.

Qu’y a t-il donc à chercher si ce n’est ton âme qui nage au paysage de ton visage d’enfant?

 

A toi l’étranger

Leçon: La peinture est un moyen de mieux se comprendre par ce qu’elle montre…

 

Emorizo, alias F. Ménez

 

Copyright © Tous Droits Réservés, F. Ménez-2019

2 réflexions sur “Kamawahq lô tsèq

    • Bien vu 😉
      Il s’agit d’une image par rapport aux vagues et au mouvement de la Mer. Mais oui, à méditer: la profondeur de notre âme, pourquoi pas? Une vague qui jaillit de notre enfance: pourquoi pas? Chacun y voit ce qu’il veut ou chacune voit ce qu’elle veut

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s