L’Ankou /An Ankoù

Proche de mes racines celtiques, j’ai envie de vous faire part d’un personnage de légende bretonne: l’Ankou (en breton: An Ankoù).

L'Ankou viendra vous chercher ! – Le Grand Cercle Celtique

Personnage clef des légendes bretonnes, l’Ankou est la personnification et l’artisan de la mort (obererour ar maro). On le représente comme un squelette drapé d’un linceul et portant une faux à la lame retournée qu’il affûte avec un os humain ou comme un homme grand et mince au visage dissimulé sous un chapeau large, tenant lui aussi une faux. Il se déplace sur une charrette bruyante où il entasse les morts qu’il a fauchés. Pour effrayer les vivants, il entasse des pierres dans sa charrette afin de la rendre encore plus bruyante.

On raconte que le dernier mort de l’année de chaque paroisse devient à son tour l’Ankou pour l’année en cours. Si une année, l’Ankou est très actif, on dit de lui: « Heman zo eun Anko drouk » (celui-ci est un Ankou méchant).

Il n’est pas fondamentalement mauvais et il lui arrive d’aider les vivants (généralement en les prévenant de leur mort afin qu’ils mettent leurs affaires en ordre avant de mourir), mais c’est un artisan consciencieux, et sa présence est généralement néfaste pour les vivants.

Emorizo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s