Je crie famine…

Je crie famine à tes yeux argentés

Dans le couloir sec de nos émotions gantées

De Soi

Les larmes se baladant dans le vide

Accrochées au passé maquillé de rides

 

Je crie misère à ton cœur affamé

Dans le réservoir sec de nos rimes ailées

De Soi

Les larmes se bousculant sur les rides

Ruisselantes du passé en ruine

 

Que de mots pour asseoir des sentiments…

Je me balade seul dans tes yeux

Avec des fleurs au cœur

Pour édifier aujourd’hui

De nouveaux mots en rimes

La chapelle de nos destinées

Destinée à ta beauté en hymne

 

Aujourd’hui né de hier

Au petit matin de nos rêves éveillés

Un chemin parsemé de cloches

Sonnant la gloire sur le passé

Sonnant la joie au pluriel égayé

 

Aujourd’hui né de hier

Au refrain d’une mélodie douce

Annonçant la beauté de l’Hiver

Des flocons sur le manteau blanc

Cueillant nos sourires avenants

   

Emorizo

 

Copyright © Tous Droits Réservés, F. Ménez – 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s