Genou(x) à terre…

Genou(x) à terre petit homme

Ton arrogance tremble

Ton visage se révèle

A la couleur

De tes actes manqués

 

Douceur délétère petit homme

Tes grimaces mentent

Ta couardise se mêle

A la force

De pactes mensongers

 

Humeur fragmentaire petit homme

Tes discours s’adaptent

Ton cœur se pèle

A la froideur

De tes factices paroles

 

Emorizo

 

Copyright © Tous Droits Réservés, F. Ménez – 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s